Claude Ribbe, le Chevalier de St-Georges, Aristide et les néo-colons

By on October 11, 2015

Le jour de l’attaque des troupes françaises contre la Côte d’Ivoire, en avril 2011, je rencontre l’écrivain français Claude Ribbe à Paris. Il venait tout juste de compléter la réalisation de son deuxième film “Le Chevalier de Saint-George”.

L’auteur nous parle de cet oeuvre, de son amitié avec l’ex président d’Haiti, M. Jean-Bertrand Aristide qui, avec sa famille, venait tout juste de remporter une victoire éclatante contre le banditisme international, ayant regagné sa patrie natale après 7 ans d’ exil sur le continent ancestral – pour cause de non-alignement avec les dictats de forces racistes néo-coloniales.

 

Partie 1- Jafrikayiti rencontre Claude Ribbe: Le Chevalier de St-Georges


Partie 2- Jafrikayiti rencontre Claude Ribbe: Aristide VS les nostalgiques du temps béni des colonies

Voyez aussi comment, de passage à Tshwane (Pretoria), Afrique du Sud, en juillet 2010, ma famille et moi-même avions le bonheur d’entendre un guide décrire ses sentiments concernant la décision du président Thabo Mbeki de contrer les colons impérialites et de soutenir Haiti et son Président légitime, Jean-Bertrand Aristide.

About jafrikayiti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *